« Médecine Responsable, Santé Durable », Petit menu des Tables rondes et Ateliers du 19ème Congès de l’ISNAR-IMG

 

 

Vous l’aurez probablement compris, en vue du contenu de ce numéro, le 19e Congrès de l’ISNAR-IMG arrive à grand pas. Si vous ne l’avez pas encore fait, bloquez vos dates : les 26 et 27 janvier 2018, et venez à Châteauneuf-sur-Isère !

 

Et s’il vous manque encore une bonne raison de venir, voici pour vous un avant-goût de nos deux Tables Rondes et quatre Ateliers, qui promettent d’être passionnants !

 

  • Table Ronde : Mon indépendance à moi… c’est quoi ?

Les contacts avec l’industrie pharmaceutique sont quotidiens. Une simple visite médicale ou un stylo oublié sur notre bureau peuvent-ils influencer nos prescriptions ? Quelle peut être la relation entre l’industrie pharmaceutique et le prescripteur ? Quelles en sont les conséquences sur nos pratiques et par quels mécanismes ? A qui faire confiance ? Notre formation initiale, les recommandations de bonnes pratiques sont-elles dénuées de liens d’intérêt ? Les intervenants d’horizons divers tenteront de nous éclairer sur ces questions afin de mieux en tenir compte dans notre pratique quotidienne.

  • Table Ronde : Evolution sociétale : (r)évolution médicale ?

Cette table ronde aura pour objectif de tenter d’analyser l’influence des mutations sociétales sur nos pratiques de médecins et sur la façon d’appréhender la relation avec nos patients. Ainsi, nous évoquerons les transformations de la société auxquelles nous assistons aujourd’hui : la facilitation d’accès aux soins, la démocratisation de l’accès au savoir médical et la médiatisation poussent en effet le public à exiger un cadre de plus en plus sécuritaire de l’acte médical. Puis, nous réfléchirons sur la manière dont les médecins conçoivent aujourd’hui leur métier, au sein de ces mutations. Nous nous intéresserons ensuite aux pratiques de nos voisins européens. Enfin, nous tenterons d’apporter des pistes de réflexion sur la manière de concilier les différents modes d’exercices émergents avec les transformations inévitables de cette société à laquelle nous appartenons et dans laquelle nous évoluons.

 

  • Atelier : « Médecin, où es-tu ? que fais-tu ? »

On entend beaucoup de choses sur l’accès aux soins. Sont-elles toutes vraies ? Nous savons tous que l’évolution de la société influe sur les volontés des jeunes médecins. Jusqu’à quel point ? La situation est souvent qualifiée de catastrophique. Est-ce vraiment aussi grave ? Que pouvons-nous y faire ?
Toutes ces questions, et bien d’autres : voilà ce à quoi notre atelier va essayer de répondre. Le but étant que chacun d’entre nous puisse voir quelles sont les solutions à ce grand problème médiatique qu’est l’accès aux soins.

 

  • Atelier : « Médecin, être un homme heureux. »

Un célèbre proverbe dit « le travail, c’est la santé ». Celui-ci a été pris au mot par le corps médical, les professionnels de santé faisant partie des professions qui passent le plus de temps au travail. Mais à quel prix ? Burn-out, épuisement professionnel, syndromes dépressifs sont des sujets d’actualité longtemps restés tabous et malheureusement trop connus dans notre métier.
Dans cet atelier, nous essayons de vous donner des clés pour améliorer votre qualité de vie au travail.
Communication avec équipe et patients, organisation du cadre de travail, détection et accompagnement de personnes souffrant de mal-être au travail… autant de thèmes que nous aurons à cœur d’aborder dans cette optique !

 

  • Atelier : « Mieux vaut prévenir que guérir »

Un proverbe qui n’a pas d’âge ni d’époque et qui s’adapte très bien au travail d’un médecin généraliste. Le dépistage, l’éducation et la prévention font partie des missions de ce spécialiste.
Or, en France, on a tendance à penser que l’on doit aller voir son médecin seulement quand on est malade mais on oublie qu’on peut aller le voir même quand on va bien.
Il existe beaucoup de campagnes de prévention et de dépistage que les médecins et les patients connaissent plus ou moins (bilan CPAM, dépistage cancer, ROSP).
Nous parlerons également de deux sujets d’actualité. Tout d’abord la vaccination, un des principaux exemples de prévention qui repose sur le médecin généraliste. L’idée sera de vous apporter des clefs pour obtenir le consentement d’un patient réticent aux vaccins même si certains de ces vaccins seront désormais obligatoires. Puis, nous aborderons la question de la prescription de sport sur ordonnance avec des exemples concrets.

 

  • Atelier : « Recyclons la Médecine »

Notre époque évolue, on entend de plus en plus parler d’énergies renouvelables, de manger plus sain et mieux… mais qu’en est-il pour la Médecine et notre pratique ? Comment faire pour avoir un cabinet qui respecte l’environnement ? Comment mieux prescrire pour être en accord avec la nature, tout en protégeant l’Etre humain ?
L’antibiorésistance est de plus en plus fréquente, et pourrait devenir la première cause de mortalité dans quelques années… Comment va-t-on faire pour la combattre ?
Voilà ce à quoi va essayer de répondre notre atelier sur l’Eco-responsabilité, pour donner des pistes aux internes sur leur future pratique et de comment l’adapter pour être en accord avec l’époque actuelle.
Osez me dire que ça ne donne pas envie d’en savoir plus !

 

N’attendez plus ! Les réponses aux questions que vous vous êtes toujours posées sur l’avenir de notre belle spécialité sont probablement dans ce Congrès.

 

Les pré-inscriptions sont ouvertes !

Foncez sur notre site : https://congres.isnar-img.com

 

Pour le Bureau de l’ISNAR-IMG,

Christiane BEDIER,
Secrétaire Générale Adjointe,
Présidente du SIMBAN,
Présidente de SOS internes Caen.